Avec un marché de 4,5 milliards d'Euros en 2013, une croissance de près de 250 % par rapport à 2010, le commerce électronique grand public sur Internet continue fermement sa progression en France.

De vraies parts de marché

Chaque jour, de nouveaux sites de commerce électronique se créent dans tous les secteurs. Il faut dire qu'il est tentant de vouloir s'approprier une part d'un marché estiment à 100 millions de clients potentiels pour 2015.

Dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres, rien ne sert de courir. Mais il ne faut pas attendre trop longtemps non plus, au risque d'arriver sur un marché contrôlé par les précurseurs, qui auront eu le temps de corriger leurs erreurs, et le champ libre pour conquérir tranquillement les parts de marché.